trek Madagascar Masoala

 

Votre circuit à Madagascar

Le cap Masoala est une péninsule de l’est malgache très enclavée. Exclusivement recouverte de forêts ancestrales et entourée par une mer turquoise, elle est le terrain de jeu privilégié des trekkeurs en mal d’authenticité ! La forêt primaire est ici une réalité « palpable », c’est pourquoi les équipes de scientifiques du monde entier viennent y séjourner pour enrichir leurs connaissances depuis la mission « radeau des cimes ». Masoala mérite vraiment sa réputation de : « forêt qui tombe dans la mer ». L’itinéraire est une progression qui part de la forêt dégradée par l’homme pour ensuite pénétrer dans des secteurs intacts. Vous découvrirez la fragilité de ce sanctuaire menacé par les pilleurs de ressources (bois précieux) qui y sévissent. Vous découvrirez aussi le travail de fourmi de ceux qui reboisent, protègent et surveillent. Véritable « expédition » à la découverte d’une nature généreuse, ponctuée de rencontres avec le peuple malgache. Un voyage complet hors des sentiers battus.

 

carte trek Madagascar Masoala

 


POINTS FORTS DU VOYAGE

  • Trekking : du vrai de vrai, qui plonge dans la société malagasy de la côte est, en disposant de toute votre «marge de manoeuvre» pour les visites et les photos.
  • Hébergement : Ne vous attendez pas au luxe dans cette zone, mais du confort «simple et chic» à l’écolodge de Masoala, et du camping sur la moitié du parcours. Portage des sacs et du matériel de camping facilitent la visite.
  • Immersion villageoise : Ici, ce terme n’est pas usurpé avec une la proximité que nous avons su préserver pour que votre rencontre soit des plus authentiques.
  • Faune et flore : Exceptionnel ! la forêt «qui tombe dans la mer» ! Loin de tout, le parc de Masoala offre le témoignage de ce qu’était l’île il y a bien longtemps.
  • Circuit 11 jours avec possibilité d’extensions, voir notre rubrique «bonus»

 


PROGRAMME

Jour 1 : Antalaha ou Sambava – Cap Est
Arrivée à Antalaha ou Sambava, accueil aérodrome, déjeuner en ville, briefing de départ et transfert en 4×4 par la piste chaotique au bac-village de Ambohitralanana et Ambodirafia. Selon le timing, baignade, montée au phare et au mémorial de Beniowsky. Dîner et nuit dans un «hotely-gasy» rustique.

J 2.  de Cap Est à Antanjokatafana
Transfert en 4×4 à proximité du village de Fandrapoa. Visite du village de Ratsianarana et possible rencontre avec un négociant de vanille et collecteur de poissons. Rando sur la piste littorale pour rejoindre le village de Antanjokatafana, lieu magique de notre campement, pour un lagon de rêve. Snorkeling recommandé. Dîner camping et nuit sous tentes.

J 3.  de Antanjokatafana à Ampanavoana
Journée de randonnée pour relier Antanjokatafana à Ampanavoana. La journée alterne marche en littoral, traversées de rivières en pirogues, plantations de coco et de girofliers, quelques zones de mangroves et toujours les rizières qui nourrissent Madagascar. On y découvre aussi ce que « forêt dégradée » veut dire avec cette technique de culture sur brûlis (« tavy ») qui détruit le pays. L’étape traverse plusieurs villages très intéressants et notre caravane est saluée par la population joyeuse et accueillante. Dîner camping et nuit sous tentes.

J 4.  de Ampanavoana à Ifao
Journée de randonnée pour rejoindre le village de Sahamalaza, puis descente en pirogue de la rivière Anaovandrano jusqu’à l’embouchure. On rejoint alors par la plage le minuscule village de pêcheurs d’Ifao face au large, à l’endroit où le lagon protecteur se prête au snorkelling. Dîner camping et nuit sous tentes.

J 5.  de Ifao à Vinanivao
Journée de randonnée pour rejoindre le village de pêcheurs de Vinanivao. La matinée commence par une remontée de rivière en pirogue pour rejoindre la piste dont on s’était écarté. On découvre en chemin l’activité agricole de cette zone riche en girofle. A Vinanivao, nous irons rendre visite aux pêcheurs ainsi qu’aux collecteurs de langoustes et de poissons qui font l’économie du village. Dîner à l’«hotely-gasy» de Marie Hélène, et nuit sous tentes.

J 6.  de Vinanivao à Cap Masoala
Un transfert en pirogue par le lagon protégé permet de raccourcir la marche. L’itinéraire longe la plage et traverse les cocoteraies avant de s’enfoncer en forêt (lémuriens) pour rejoindre le village d’Ambodilaitry, village de pêcheurs du lagon de Cap Masoala. Puis une pirogue venue du lodge à notre rencontre effectue un transfert par le lagon pour rejoindre l’écolodge. Dîner et nuit à l’écolodge de cap Masoala (chambres doubles «confort» avec douche ext et toilettes sèches).

J 7.  Cap Masoala – Ecolodge
Petit déjeuner sur place avec le pain cuit au four à bois de notre boulangerie. Au programme de la journée, excursion en pirogue à moteur dans le lagon face à l’épave du cargo échoué sur la barrière et snorkeling sur une plage de rêve sur l’île de Nosy Behenty. Pique-nique sur la plage. Visite de l’île pour escalader le phare et découvrir le lagon et l’île «au dessus» : la vue est exceptionnelle. Dîner et nuit à l’écolodge de Masoala.

J 8.  de Cap Masoala à Rantranavoana
Petit déjeuner sur place. La randonnée côtière alterne entre marche sur plage et sentier en forêt, escalade quelques collines et traverse ruisseaux et villages Betsimisarakas jusqu’à l’étape. Vous installerez votre bivouac au milieu du village de Rantranavoana, niché au fond d’une superbe baie très fermée. Nous y avons construit des «abri-tentes» qui protègent en cas de déluge. Dîner à l’«hotely-gasy» d’Arthur, et nuit sous tentes.

J 9.  de Rantranavoana à Antalaviana
Petit déjeuner «camping». De Rantranavoana, la piste longe les rizières pour ensuite aborder la forêt dense de basse altitude. C’est l’étape la plus intense du circuit ! On traverse environ quinze torrents avec de l’eau à la cheville ou aux genoux, parfois plus selon les précipitations. Avec un peu de chance, nous observerons des lémuriens (Vari roux ou Varecia ruba) et de tout petits caméléons «brokesias». En passant d’un système de vallée à l’autre, nous débouchons sur un système de vallée qui nous conduit jusqu’à une plage de rêve, non loin d’Antalaviana qu’on rejoint par un sentier côtier. Dîner et nuit aux «bungalows de Sam».

J 10.  de Antalaviana à Tampolo et Nosy Mangabe
Petit déjeuner sur place. Le matin, nous partons à la découverte des cascades et des vestiges d’une centrale hydraulique couplée à une scierie. Tout cela date des années 1930 et la végétation tropicale a reconquis le domaine. Pique-nique sur la plage, puis randonnée cotière (forêt dense) jusqu’à Tampolo. En chemin, on découvre les «tsingys marins» spectaculaires. Embarquement sur le boutre, pic nic à bort. On traverse la baie d’Antongil pour rejoindre la réserve spéciale sur l’île de Nosy Mangabe. Visite nocture pour observer les Aye-Aye. Dîner camping et nuit sous tentes.

J 11.  de Nosy Mangabe à Maroantsetra
Petit déjeuner sur place. Le matin, navigation côtière pour rejoindre Maroantsetra sur le boutre «Zazavavyrano». Déjeuner. Transfert aérodrome de Maroantsetra.

trek Madagascar Masoala

 

trek Madagascar Masoala

 

trek Madagascar Masoala

 

trek Madagascar Masoala

 

trek Madagascar Masoala


EXTENSIONS


  • Aye-Aye

    Nosy Mangabe Pour rencontrer cet étrange animal sur l’île de Nosy Mangabe... Read More
  • Kayak de mer !

    Kayak de mer ! 2 jours suffisent pour naviguer dans le lagon de Masoala à la voile et pagaie... Read More
  • Marojejy

    Quatre jours pour escalader ce piton rocheux et rencontrer les propitèques soyeux... Read More
  • 1

GALERIE


 
TrekMasCourtGalerie1
TrekMasCourtGalerie2
TrekMasCourtGalerie3
TrekMass-LongGalerie4
TrekMass-LongGalerie5
TrekMasCourtGalerie6
TrekMasCourtGalerie7
TrekMasCourtGalerie8
TrekMasCourtGalerie9
TrekMass-LongGalerie10
TrekMass-LongGalerie11
TrekMass-LongGalerie12

INFOS PRATIQUES, DATES, PRIX ET CONDITIONS