Tsingy baobab Madagascar ouest Tsiribihina Menabe

 

 

Votre circuit à Madagascar

En quittant les haute-terres depuis Antsirabe, on plonge vers l’ouest, le «bush» des savanes et des épines. Le fleuve Tsiribihina permet de découvrir un environnement moins austère, avant d’aborder le pays Menabe qui débouche sur les baobabs Sakalava, et de rejoindre le parc naturel des Tsingy de Bemaraha pour découvrir l’univers minéral des lames de pierres. Retour à l’allée des Baobabs, pour les admirer au crépuscule, puis rejoindre Morondava et Belo, le coeur des chantiers de boutres Malagasy, avant de rejoindre le lagon des Vezo. Le village d’Andavadoka en est le coeur, et c’est là qu’il faut aller au large, en pirogue à balancier, pour plonger avec eux dans le lagon et découvrir la biodiversité du milieu sous-marin et l’expertise des hommes qui en vivent… un des derniers peuples nomade de la mer qu’il faut rencontrer. Le retour à Antananarivo permet de voyager dans les paysages ruiniformes de Isalo, les falaises du Tsaranoro et les rizières  Betsileo.

Madagascar carte ouest Tsiribihina Menabe

 


POINTS FORTS DU VOYAGE

  • Transport : 4×4 confortable pour 4 passagers, afin de disposer de toute votre «marge de manoeuvre» pour les visites et les photos.
  • Hébergement : Hôtels-bungalows sur tout le parcours en chambre DBL ou TWN avec salle de bain et toilette. Le standart est «middle-range». Attention : nuit en bungalow simple (douche et toilettes partagées) J10.
  • Biodiversité : Beaucoup de parcs visités et festival de Baoabs tout au long de la côte ouest. Les Tsingy de Bemaraha sont spectaculaires, même s’il y fait très chaud.
  • Spots : Ce voyage permet de découvrir les spots les plus fameux du pays : L’allée des Baobabs, les Tsingys de Bemaraha, les forêts de baobabs de l’ouest, le lagon des Vezo, Les mines d’ilakaka, le parc de l’Isalo, les «big-walls» du Tsaranoro, et la fameuse RN7
  • Circuit 16 jours avec possibilité d’extensions.

PROGRAMME

Jour 1 : Antananarivo – Antsirabe (170 km, 3h30) sur goudron. Vous quittez Tananarive pour le sud sur la fameuse «route nationale 7» qui serpente entre les rizières et escalade les collines, ce qui permet d’observer le paysage des hautes terres. Repas libre à Behengy pour découvrir le foie-gras «malagasy». Visite d’un des ateliers de fonderie artisanale (Ambatolampy) qui réalisent les marmites en aluminium pour toutes les ménagères de l’île. Continuation sur la RN7 qui traverse des plaines fertiles cernées de montagnes, l’itinéraire est très propice aux arrêts-photos jusqu’à Antsirabe, la ville thermale des hautes terres volcaniques. Dîner libre et nuit à l’hôtel en formule B&B.

Jour 2 : Antsirabe – Miandrivazo (225 km, 5h00) sur goudron. En matinée, visite d’Antsirabe. Nous visiterons des ateliers d’artisanat local (confiserie artisanale, broderie, sculpture de corne de zébu et fabrication de voitures miniatures en «récup» de boites aluminium). Visite de l’ONG «ZOB» qui vous invite à investir sur le cheptel bovin à disposition des paysans de la région Vakinankaratra. Déjeuner libre en ville, quartier du marché. En après-midi, transfert à Miandrivazo, sur le fleuve Tsiribihina. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 3 : Miandrivazo – Belo sur Tsiribihina (320 km, 6h00) sur goudron et piste, 1 bac à passer. Déjeuner libre en formule pic-nic. D’abord la route goudronnée qui traverse des paysages secs de forêt épineuse (pique-nique en route). Puis la piste traverse l’allée des baobabs et s’étire dans la forêt épineuse jusqu’à l’étape. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 4 : Belo sur Tsiribihina – Bekopaka (80 km, 3h00) sur piste, 1 bac à passer.  En partant tôt, on rejoint le problématique bac de Bekopaka pour traverser avant midi (attente). Déjeuner libre en formule pic-nic. Circuit pédestre au «petit Tsingy» de Bekopaka (pouvant atteindre 30 mètres de hauteurs). Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 5 : Tsingy de Bemaraha (20 km, 1h30) sur piste. Départ matinal en véhicule tout terrain pour les grands Tsingy situés à une vingtaine de kilomètres du village de Bekopaka. Le circuit pédestre : «grand Tsingys» présente des passages d’escalade simple sécurisés par les guides du parc : une sorte de «via-ferrata» sur les aiguilles ! Déjeuner libre en formule pic-nic sur l’itinéraire. Retour en 4×4 à Bekopaka. Dîner et nuit en formule demi-pension.

Jour 6 : Bekopaka – Kirindy (160 km, 6 h00) sur piste. Piste pour Belo sur Tsiribihina. Déjeuner pique-nique en chemin. Passage de 2 bacs. Nous rejoignons Kirindy en passant par l’allée des Baobas à la tombée de la nuit : un spectacle magique !. Le parc privé « Kirindy » est caractéristique de la forêt épineuse-sèche de l’ouest de l’île pour observer les différentes espèces de lémuriens diurnes : Sifaka, propithèques, lémur bambou gris (Hapalémur griseus). Possibilité à Kirindy d’une visite nocturne de la réserve pour observer les lémuriens Microcèbes et Chirogales qui nichent dans les arbres. On a parfois la chance d’apercevoir le «fossa», sorte de «puma» endémique à Madagascar. Dîner et nuit au gite du parc en formule demi-pension.

Jour 7 : Kirindy – Morondava – Belo sur mer (70 km, 3 h00) sur piste. Transfert à Morondava et tour de ville. Déjeuner libre à Morondava. Après midi, transfert en 4×4 à Belo sur mer, visite des chantiers de boutres malagasy qui s’inspirent des côtre bretons (les bretons y ont laissé traces et enfants). Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 8 : De Belo sur mer à Morombe (180 km, 8 h00) sur piste, 1 bac à passer. Petit déjeuner tôt. Départ d’une grande étape de 4×4 dont l’horaire dépend des conditions du moment (chaleur, sable, niveau de la rivière à traverser) dans des paysages qui se prêtent à la photo et aux arrêts pour rencontrer les villageois. L’arrivée à Morombe dépend de toutes ces conditions… pour dormir devant la plage. Déjeuner libre en formule pic-nic. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 9 : Morombe – Andavadoaka (40 km, 2 h00) sur piste. Petit déjeuner sur place. Farniente et visite du village le matin, ne pas rater le ballet des pirogues qui partent au large, déjeuner libre sur place avec les conseils du chauffeur-guide qui saura vous orienter. Après le déjeuner, transfert en 4×4 à Andavadoaka, et sur le parcours, vous découvrirez la variété des baobabs «nains» de cette région aride qui sont très différents de ceux rencontrés auparavant. Dîner et nuit à l’hôtel local en formule demi-pension.

Jour 10 : Andavadoaka – Antsepoka (40 km, 5 h00) sur piste. Petit déjeuner sur place. Transfert en véhicule par la piste pour rejoindre Ambatomiloa. Le trajet nous permet d’observer le paysage de bush (forêt sèche d’euphorbes) et ses baobabs rubrostipa du pays des Mikeas, les derniers représentants des ancêtres bantous. Ce sont des chasseurs-cueilleurs, ils vivent cachés dans la forêt épineuse et sont très craintifs. Pic-nic en chemin. Baignade en après-midi. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension au coeur d’un typique village vezo.

Jour 11 : Antsepoka – Mangily (30 km, 3 h00) sur piste. Petit déjeuner sur place. La matinée permet de visiter le village et de regarder le ballet des pirogues qui vont et viennent au large. Nous suivons ensuite la piste sablonneuse qui rejoint le retour à Mangily. Les paysages sont plus familiers, permettant de choisir les arrêts photos et rencontres avec ceux que l’on a déjà croisé. Déjeuner libre à Mangily. Baignade en après-midi. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 12 : Mangily – Tuléar – Ranohira (250 km, 6 h00) sur piste et goudron. Petit déjeuner. Départ pour Tuléar et Ilakaka sur la «RN7». Visite de l’arboretum d’Antsokay. Ilakaka : le «far-west» à Madagascar ! Une ville champignon suite à la découverte des saphirs. Visite d’une mine en fonctionnement. L’itinéraire traverse des paysages désertiques où la végétation très pauvre est constituée de plantes épineuses endémiques à Madagascar. Couloir forestier, champs de coton et quelques baobabs défileront sous vos yeux. En cours de route vue sur les tombeaux Antandroy. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 12 : Isalo (10 km, 0 h30) sur piste et goudron. De Ranohira «l’eau des lémuriens», la vue embrasse les paysages chaotiques et ruiniformes qui font l’intérêt du parc national d’Isalo. Ce massif rocheux semble issu de la science-fiction dont il emprunte les formes hallucinantes : de hauts rochers, des grottes, des pics de grès et de granit animent cette zone qui a l’apparence d’une cité fantôme. Randonnée pédestre pour rejoindre le canyon de «Namaza». Une excursion qui permet de découvrir oiseaux, papillons, lézards et une vue panoramique sur la dernière forêt tropicale humide du sud malgache, la cascade, la piscine bleue et la piscine noire. Temps libre pour la baignade. Pique-nique au coeur de la forêt de «Namaza» sous l’oeil intéressé des lémuriens. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 13 : Ranohira – Ihosy – Tsaranoro (270 km, 6 h30) goudron et piste. Nous reprenons la «nationale 7» pour rejoindre Ihosy et Ranohira en traversant l’immense plateau semi-désertique de l’Horombe et ses termitières. Déjeuner libre. Dîner et nuit en formule demi-pension.

Jour 14 : Tsaranoro – Ambalavao – Fianarantsoa (80 km, 2h30) sur piste et goudron.  Petit déjeuner de très bonne heure. Randonnée pédestre pour atteindre le sommet du Caméléon et retour. Transfert par la piste jusqu’au goudron de la RN7 et accès à la réserve villageoise de Anja, riche en lémuriens. Déjeuner libre à Anja ou Ambalavao. Départ pour Ambalavao pour y visiter un atelier de papier «Antemoro» et d’un atelier de tissage de soie sauvage. La boutique permet des achats de souvenirs. Transfert en après-midi à Fianarantsoa et coucher de soleil au belvédère avant de rejoindre l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 15 : Fianarantsoa – Ambositra – Antsirabe (230 km, 5 h30) sur goudron. Petit déjeuner à l’hôtel. Le voyage se poursuit sur la RN7 en direction d’Ambositra. Cette partie de l’itinéraire donne accès à la région Betsileo dont le paysage est parsemé de collines aux rochers granitiques caractéristiques «vatos». Quant aux rizières à étage, elles bordent la route jusqu’à Ambositra, capitale de l’artisanat malgache où nous visiterons, après le déjeuner, un atelier d’artisans «Zafimaniry» spécialisé dans la marquetterie des bois rares de l’île (Ebène, palissandre, bois de rose). Déjeuner libre à Ambositra. L’itinéraire aborde ensuite les sommets et col de la formation géologique du Vakinankaratra, comparable au massif central (volcans éteints) jusqu’à Antsirabe. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Jour 16 : Antsirabe – Antananarivo (170 km, 3h30) sur goudron. Déjeuner libre à Behenjy. Dîner et nuit à l’hôtel en formule demi-pension.

Tsingy baobab Madagascar ouest

 

Tsingy baobab Madagascar ouest

 

Tsingy baobab Madagascar ouest

 

Tsingy baobab Madagascar ouest

 

Madagascar Tsingy

 

Tsingy baobab Madagascar ouest

 

Tsingy baobab Madagascar ouest vezo

 

Tsingy baobab Madagascar ouest pirogue vezo

 

Tsingy baobab Madagascar ouest


 EXTENSIONS

  • 1

 

GALERIE

 


TsingyGalerie1
TsingyGalerie2
TsingyGalerie3
TsingyGalerie4
TsingyGalerie5
TsingyGalerie6
TsingyGalerie7
TsingyGalerie9
TsingyGalerie8
TsingyGalerie10
TsingyGalerie11
TsingyGalerie12
TsingyGalerie13
TsingyGalerie14
TsingyGalerie15

 

INFOS PRATIQUES, DATES, PRIX ET CONDITIONS