croisière Madagascar Pangalanes

 

croisière Madagascar Pangalanes

croisière Madagascar Pangalanes

croisière Madagascar Pangalanes

croisière Madagascar Pangalanes

 

Canal des Pangalanes

Un long canal côtier qui s’étire à l’Est de Madagascar sur 665 km de Toamasina (Tamatave) au nord à Farafangana au sud. Il est séparé de l’océan par une étroite bande de sable et de forêt. Bénéficiant d’un climat tropical et humide, la région offre une nature luxuriante, riche d’espèces d’oiseaux dont la plupart sont rares et endémiques. Le canal des Pangalanes est une destination privilégiée pour les passionnés d’ornithologie. Nous vous proposons d’en découvrir la partie sud, entre Mahanoro et Mananjary : deux villes accessibles par le goudron.

Notre croisière à bord du «Ravintsy»

Le bateau en bois, fibré pour son étanchéité, mesure 18 m de long, propulsion par moteur 90 cv, capacité 20 passagers. Il dispose d’une salle à manger équipée de «rideaux de pluie», cuisine, cabine WC et d’un pont supérieur panoramique équipé de chaises longues pour savourer le paysage et la vie sur le canal. De Mahanoro à Manajary (ou l’inverse), notre navigation est silencieuse et l’équipage réduit l’allure à chaque occasion de rencontre avec les oiseaux (photos), bateaux-brousses surchargés où fragiles pirogues des habitants de la région. Deux écolodges judicieusement disposés en route permettent des étapes agréables et confortables dans cette zone enclavée.

Deux écolodges au milieu de nulle part !

– «Pangalanes forest-lodge» se situe au nord du parcours, à 3h00 de navigation de Mahanoro, proche du village d’Andranotsara. Niché entre canal et océan, dans une forêt littorale protégée et classée, sur une bande de terre large de 200 m mais longue de dizaines de kilomètres, l’écolodge est construit de bungalows en matériaux traditionnels (bois durs, ravinala) dans des clairières de la forêt littorale dense. Notre gestion du milieu fragile nous a
imposé d’opter pour les toilettes sèches, et la salle bain rustique (douche au seau). Ici, pas de béton et d’infrastructures polluantes, tout est fragile et éphémère, mais le confort est assuré.
-«Pangalanes Jungle-camp» se situe au sud du parcours, à 4h00 de navigation de Mananjary, sur le grand lac d’Andranobe, proche du village d’Ambahy. Caché du grand lac, niché sur le bord d’un lac secondaire, nous y avons construit des abri-tentes disposés sur la hauteur de berge qui protègent des «tentes-safari» pour une ambiance «out of Africa» qui va avec le milieu de forêt littorale éparse. Notre gestion du milieu fragile nous a imposé d’opter pour les toilettes sèches, et la salle bain rustique (douche au seau). Ici, pas de béton et d’infrastructures polluantes, tout est fragile et éphémère, mais le confort est assuré.

Biodiversité et rencontres Authentiques !

Ce secteur du canal des Pangalanes dispose de deux atouts essentiels : la biodiversité et la rencontre authentique des villageaois.
-Biodiversité : les «bird-watchers» se passionnent ici pour l’extrême richesse d’oiseaux si faciles à observer grâce au pont supérieur du bateau : guépiers, martin-pêcheurs, aigrettes et hérons de Humbolt, couas, rolliers, vangas divers, pigeons verts, rapaces dont l’aigle de rivière, perroquets noirs … et tous les oiseaux de mer
-Vie locale : en naviguant, rien de plus facile et agréable que d’observer les pêcheurs à nasse, le ballet des pirogues chargées de villageois et de récoltes, les «Katakata», ces bateaux-brousses surchargés qui sillonnent le canal dans les deux sens et assurent le trafic des passagers et marchandises en desservant le moindre village. Pour compléter cette approche, nous effectuons des arrêts pour visiter les villages et lieux remarquables.

Panga-Galerie6
Panga-Galerie7
OLYMPUS DIGITAL CAMERA